À quoi ça ressemble la vie sans déchets ?

Développement durable | mardi 07 août 2018

60 familles montrougiennes se sont lancées dans le Défi Zéro déchet lancé par la Ville de Montrouge en partenariat avec le Territoire Vallée Sud Grand Paris

Soixante familles montrougiennes volontaires se sont lancées dans une aventure audacieuse : le Défi Zéro déchet lancé par la Ville de Montrouge en partenariat avec le Territoire Vallée Sud Grand Paris et le Syctom (Syndicat de traitement des Ordures Ménagères). Deux d’entre elles témoignent.

Didier Haristoy : « Voir si on peut faire un peu plus »

« Montrougien depuis des années, je me suis porté volontaire pour ce pari. Nous sommes deux à la maison et nous allons donc jouer le jeu, qui entre pleinement dans notre philosophie de vie. Par exemple, nous prenons toujours des vieux sacs en nous rendant au marché. Dès que nous avons pu avoir la possibilité d’installer un composteur dans notre jardin, ça nous a semblé évident. Aujourd’hui, avec le défi Zéro Déchet, on espère voir si on peut faire quelque chose de plus par rapport à ce que l’on fait déjà dans notre vie ».

André Quicheron : « J’ai pris conscience qu’il fallait faire quelque chose au niveau individuel »

« Je suis sensible depuis très longtemps à l’écologie. Nous sommes quatre à la maison, avec ma femme et mes deux enfants. Nous vivons en appartement mais nous avons la chance de bénéficier d’une parcelle du jardin partagé de l’association de quartier Haut Mesnil Grand Sud. En voyant les images du volume énorme des mers de plastique constituées d’amas de déchets, j’ai pris conscience qu’il fallait faire quelque chose au niveau individuel. Avec le défi Zéro Déchet, c’est l’occasion pour nous de porter plus d’attention aux emballages et aussi d’apprendre à fabriquer certains produits d’entretien nous-même. »

Le Défi Zéro Déchet, comment ça fonctionne ?

« Les 60 familles qui se sont portées volontaires doivent essayer de réduire le poids de leurs déchets de 50 % par an. Pour ce faire, les foyers sont invités à peser 1 fois tous les 2 mois leurs sacs déposés dans le bac à ordures ménagères résiduelles et le bac de déchets plastiques recyclables et à assister à des ateliers mensuels en famille pour apprendre les éco-gestes pour réduire les déchets. »

Partager sur

Partager sur Facebook Partager sur Twitter